samedi 24 janvier 2009

MIKHAIL BOULGAKOV -LE MAITRE ET MARGUERITE

MIKHAIL BOULGAKOV -LE MAITRE ET MARGUERITE

RESUME
Les manuscrits ne brûlent pas", dit le diable... Phrase prémonitoire pour un auteur découvert puis adulé dans son pays comme à l'étranger près d'un quart de siècle après sa mort. Le Maître et Marguerite fit l'effet d'un coup de tonnerre dans le monde littéraire russe des années soixante. Il devait d'une part renouveler le genre fantastique, et offrait d'autre part, à travers cette dimension surnaturelle, une possibilité de satire de son temps en déjouant la censure. L'histoire se déroule à Moscou. Dans le milieu étriqué et mesquin des bureaucrates et des écrivains officiels arrive un personnage inattendu qui dénonce les hypocrisies : le diable. Le Maître, écrivain anonyme surveillé par les autorités, tente malgré tout d'achever son roman philosophique, récit qui s'intègre dans l'Histoire elle-même. Ainsi passe-t-on de Moscou à Jérusalem, du Maître à Boulgakov, du pouvoir soviétique à Ponce Pilate, le tout dans une étonnante cohérence menée de main de maître par le diable en personne.

MON AVIS :
C'est un récit très dense, voire touffu, où simbriquent plusieurs histoires. Les protagonistes sont: le diable, un écrivain suicidaire,un chat géant, Jésus et Ponce Pilate, la plus belle femme du monde.Tous ce personnages vont vivrent des aventures mêlant le réel et l'imaginaire.D'ailleurs on ne sait pas dénouer l'un de l'autre.On a l'impression que l'histoire est folle et n'a pas de sens .Mais, en fait, chaque aventure s'entrecroise avec une autre au fur et à mesure de l'avancement du roman.Mais, attention, ce n'est pas une histoire classique avec un plan classique Ce qui m'a plu, c'est ce mélange de genre : roman classique et fantastique.Je n'ai pas effectué de comparaison avec l'histoire de la Russie, ce qui m'a peut être permis de me laisser porter par l'histoire.Le titre du livre, lui se justifie vers la moitie de l'histoire.Le maître et Marguerite vivent une belle histoire d'amour à travers toutes ces péripéties.C'est un roman, à mon sens, qui ne laisse pas insensible, de part son style et son mélange de genre.


MA NOTE :5/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire