samedi 18 avril 2009

CARL ADERHOLD -MORT AUX CONS


CARL ADERHOLD -MORT AUX CONS


RESUME :

Contrairement à l'idée répandue, les cons ne sont pas réformables ; les campagnes de prévention ou les actions pédagogiques n'ont pas de prise sur eux. Une seule chose peut les amener non pas à changer, mais du moins à se tenir tranquille : la peur. Je veux qu'ils sachent que je les surveille et que le temps de l'impunité est révolu. Je compte à mon actif cent quarante meurtres de cons. Afin qu'ils ne soient pas morts pour rien, je vous enjoins de lire ce manifeste. Il explique le sens véritable de mon combat. » Qui n'a jamais rêvé de tuer son voisin le dimanche matin quand il vous réveille à coups de perceuse? Ou d'envoyer dans le décor l'automobiliste qui vous serre de trop près? Le héros de cette histoire, lui, a décidé un jour de passer à l'action.


MON AVIS :

Un roman ironique et bourré d'humour noir.
C'est drôle et distrayant mais ce n'est pas la littérature que je préfère, malgré que cela soit bien écrit.

Mais je trouve que cela est parfois redondant et que l'on aurait pu abréger de quelques pages. Le héros est intéressant car son mental dérape vite et l'on suit toutes les raisons qui le poussent à commettre ces crimes. Par contre l'enquête aurait pû être plus active et la fin (que je ne dévoilerai pas) plus forte.

C'est malgré tout une lecture distrayante pour ceux qui aiment la littérature ironique et d'humour noir.


MA NOTE : 3/5

2 commentaires:

  1. Rebonjour, j'ai passé un excellent moment très drôle avec le héros de "Mort aux cons". Je conseille ce roman (mon billet du 25/06/09). Bonne fin d'après-midi.

    RépondreSupprimer
  2. @Dasola:moi aussi je le conseille car il est très humour noir.

    RépondreSupprimer