lundi 8 février 2010

JEAN-SEBASTIEN BLANCK - CHRONIQUE DU BON ROI PHILIBERT

JEAN-SEBASTIEN BLANCK - CHRONIQUE DU BON ROI PHILIBERT

RESUME:
C'est un conte très joyeux historico-fantastico-burlesque, où un roi fainéant décide de se faire aimer de son peuple en lui racontant les songes de ses nuits...Devenu le "bon roi", il n'en sera pas moins manipulé par les uns et par les autres, en perdra la raison et finira même par en vendre son âme au diable. On y verra beaucoup d'allusions au monde actuel...A lire dès 10 ans, et se faire lire vers 8 ans.

MON AVIS :
Un conte jeunesse à partir de 10-12 ans. La couverture avec ses jolis dessins nous invite à ouvrir le livre et à plonger dans l'histoire de Philibert.
C'est un conte sur l'histoire des Rois dits "fainéants", soit les descendants de Clovis.
On y apprend que les maires étaient en fait les vrais maîtres du pouvoir politique et financier.
De ce fait, Philibert qui n'est pas reconnu par son peuple, décide de lui faire partager ses songes et les agrémente de distribution de richesses.
Mais les richesses diminuent et de ce fait, il doit partir faire à la guerre à son voisin, pour remplir de nouveau ses coffres.
Rentré chez lui, plusieurs de ses conseillers décide de l'assassiner afin d'asseoir leur pouvoir.

Le thème est intéressant, la narration de la guerre, de la lutte de pouvoir, de la mort de Philibert, n'est pas faite de façon violente, ni qui puisse choquer le jeune lecteur. Tout est en finesse, on a l'impression que c'est un troubadour qui nous chante un fait historique.

Les illustrations de Jonathan Bousmar sont magnifiques. Elles sont empreintes de réalisme et donne de la vivacité, de la gaieté et de la chaleur  au texte.

Cependant, contrairement à ce qui est dit sur le dépliant de l'éditeur, je ne trouve pas qu'il faut y chercher les paraboles du monde politique actuel car un roman enfant et qui plus est sous cette forme doit avoir un côté magique, que malheureusement je n'ai pas trouvé dans le récit.
Mais le livre n'est pas un "conte" mais une "chronique".

Ce fut en tous cas,  une belle découverte et j'en  remercie Guillaume de BABELIO et les Editions ALZABANE.


MA NOTE: 4/5

2 commentaires:

  1. interressant livre!!
    Je te souhaite une tres bonne semaine et une bonne convalescence à Nicolas!!
    Bises.
    Domy.

    RépondreSupprimer