samedi 6 mars 2010

MARTA MORAZZONI - L'INVENTION DE LA VERITE

MARTA MORAZZONI - L'INVENTION DE LA VERITE


RESUME :
C'est sans doute le fil d'Ariane qui sous-tend le roman de Marta Morazzoni. Alternant la création, par une reine et trois cents brodeuses, de la tapisserie de Bayeux, chef-d' oeuvre anonyme du Moyen Age, et la visite - sans doute la dernière - de John Ruskin à la cathédrale d'Amiens, l'auteurconstruit une trame faite de correspondances. Et à côté de la reine et du critique, deux personnages secondaires, silencieux et pourtant essentiels, veillent et agissent : George, le domestique de Ruskin, et Anne Elisabeth, une Amiénoise, brodeuse de talent.


MON AVIS :
Un récit calme, feutré, tout en finesse et en art.Des chapitres courts qui s'alternent entre la création de la tapisserie de Bayeux, par une Reine et les 300 brodeuses qu'elle a réussi à faire venir de leur plein gré,de tout le pays, pour participer à cette oeuvre grandiose. Et l'analyse historique de la cathédrale d'Amiens, ville dont est originaire la seule brodeuse ayant le même talent que la Reine; par Ruskin.


L'écriture est belle, il n'y pas d'intrigue, de suspens, mais j'ai été charmée par cette sérénité et cette beauté qui émane du récit. On ressent le tissu entre les mains des brodeuses, on vit les broderies de navires voguant sur les flots et on revit toute l'Histoire de la cathédrale Amiénoise.


Une très belle découverte et l'avis de "Livre et Plus", qui m'a donné l'envie de le lire http://meria.canalblog.com/archives/2009/11/10/15754252.html


MA NOTE:3/5

1 commentaire: