jeudi 15 juillet 2010

ANNE QUERUEL - FRANCOIS LAYS

ANNE QUERUEL - FRANCOIS LAYS


RESUME :
Il est ainsi des personnages « à la Alexandre Dumas », partis de rien, qui savent gravir les plus hautes marches. François Lay fut l’un d’eux : petit paysan né en 1758, il devait, en bonne logique, prendre la suite de son père, fermier au pied des Pyrénées. Mais le destin lui avait fait cadeau d’une voix extraordinaire et en décida autrement. Sous le nom de Laÿs, il fit une grande carrière de baryton à l’Opéra de Paris, de 1779 à 1826, et fut en son temps aussi connu et adulé que peuvent l’être certaines de nos vedettes d’aujourd’hui.
Installé à demeure à Paris, il traversa la Révolution et l’Empire et eut à connaître la plupart des personnages, flamboyants ou sinistres, qui firent l’Histoire de cette époque : il fut l’un des chanteurs préférés de la reine Marie-Antoinette, qui le fit nommer soliste au Concert de la Reine. Il fut l’ami de Barère et du peintre David. Ses amitiés politiques révolutionnaires le firent pencher vers Robespierre. Plus tard, Napoléon le protégea et en fit le premier chanteur de la chapelle impériale, le disant incomparable et lui manifestant son estime. Mais les rancunes de la Restauration eurent raison de lui : il termina sa vie à Ingrandes, sur la Loire, tout près d’Angers, en 1831.À travers ce récit, Anne Quéruel nous entraîne au cœur du XVIII° siècle et de ses tourmentes, dans le sillage d’un grand homme injustement oublié et à qui hommage est enfin rendu.


MON AVIS:
Une très agréable biographie historique (tous les faits sont véridiques et attestés), qui pourrait s'apparenter à un roman.
On y découvre la vie d'un grand chanteur d'Opéra, qui nous fait traverser un demi-siècle de l'Histoire de France.
En suivant le parcours de François, jeune paysan devenu chanteur de l'Opéra de Paris, on rencontre entre autres les grands personnages suivants : Marie-Antoinette, Robespierre, Marat, Napoléon, Charles X,  Louis XVIII. 
On vit également les joies et les difficultés qu'il rencontre dans sa vie quotidienne, les salaires, les congés, la mise en tête d'affiche des spectacles, selon qu'il est apprécié des politiques au pouvoir.
L'auteur, nous restitue tous ces mouvements par une riche documentation et une écriture fluide et vivante.
La lecture est aisée et on oublie que c'est une biographie historique pour se laisser porter par la vie de François Laÿs, un homme au coeur généreux.


Une très belle découverte pour moi, qui affectionne le genre historique; et je remercie beaucoup Blog O Book et La Louve Editions pour ce partenariat.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire