dimanche 13 février 2011

BEATRICE BOTTET - LA BELLE QUI PORTE MALHEUR -ROSE AIMEE -TOME 1

BEATRICE BOTTET - LA BELLE QUI PORTE MALHEUR -ROSE AIMEE -TOME 1


RESUME : 
San Francisco, mai 1851.
Dans le saloon bruyant et enfumé bourré de chercheurs d'or, l'homme aux cheveux gris haussa la voix : - J'ai quelque chose d'important à te demander... Le jeune marin ouvrit bien grand ses oreilles. - Es-tu capable de retrouver quelque chose à Paris ? demanda Garancher, fébrile, en lui mettant une main sur le bras. Et quelqu'un ? - Ce que vous voulez, dit Martial Belleroche avec assurance. Et qui vous voulez. 
- Alors je compte sur toi. Mais surtout, surtout... il faudra te méfier, fit Garancher d'une voix grave et lugubre sans s'expliquer davantage. Il leva alors son verre et les deux hommes trinquèrent. Paris, avril 1852. Fifi-Bout-d'Ficelle sourit au public et s'inclina. Tous les spectateurs sentirent leur coeur fondre. Tous sauf un. Le piano et le violon jouèrent un prélude d'une grande intensité dramatique.
Fifi salua gracieusement en tenant sa robe à deux mains. Quelques applaudissements éclatèrent encore, vite rembarrés par des " chuuut " impatients. Et Fifi chanta la complainte de la fille qui portait malheur...



Le tome 2 est Le marin perdu dans la brume.


Le très beau site des 2 tomes de cette série, où l'on y trouve l'interview de l'auteur, la présentation des romans, des bonus :ROSE AIMEE

MON AVIS :
Un superbe roman par sa couverture, en relief, avec une belle illustration, nous permettant d'imaginer le contexte de l'histoire.
L'intérieur est tout aussi beau, chaque chapitre a une illustration, plus une rose en bas de chaque page, et un dossier sur le Paris du 19 ième siècle, assorti de très beaux dessins.
Passons à l'intrigue, qui est intéressante,prenante, et que l'on n'a pas envie de quitter.On apprend beaucoup sur la vie, les us et moeurs du Paris du 19 ième siècle et particulièrement du quartier de La Villette.Les héros : Rose-Aimée et Martial, ont un caractère bien campé, la façon dont leur rencontre va s'effectuer et le contexte associé, est passionnant, très bien narré, avec une écriture fluide.
On est déçu de quitter l'histoire et de devoir attendre le 2e tome, car l'auteur sait nous attacher aux héros, à l'intrigue et au contexte historique. 
Un très bon roman  qui s'adresse autant aux adolescents à partir de 13 ans, qu'aux adultes.
Une maison d'Edition que je vais suivre car ils éditent des romans, qui me tentent beaucoup.

Je remercie Babelio et Les Editions Nouvel Angle / Matagot pour ce partenariat dans le cadre de Masse Critique de Babelio.


Une interview de l'auteur sur France 3 Ile De France


MA NOTE : 5/5

2 commentaires:

  1. En effet les couvertures sont bien jolies. Je vais aller faire un tout sur le site. Merci Sophie pour cette tentation une fois de plus !

    RépondreSupprimer
  2. @Sophie: De beaux ouvrages et de belles histoires.

    RépondreSupprimer