dimanche 6 mars 2011

MARIE VISCONTI - LE TROUBADOUR DU CHATELET

MARIE VISCONTI - LE TROUBADOUR DU CHATELET

RESUME : C’est un crime bien médiéval qui embarrasse les dirigeants du royaume de France, en cet automne 1226 : un libelle, recopié par une main anonyme et déposé jusqu’au palais royal traîne dans la boue la bien-aimée reine Blanche de Castille.
Pour désamorcer la crise politique, il faut confier l’enquête à un personnage non officiel, un solitaire dévoué à la reine. Josserand, dit le « Grammairien » sera l’homme de la situation. Sauf que Josserand, au lieu de trouver des libelles, commence à découvrir des cadavres. Et dans ce Paris des bords de Seine, les suspects ne manquent pas : une ténébreuse femme-enfant, des marchands trop prospères, des chevaliers au sang bouillant ou ce mystérieux troubadour du Châtelet, qui répond à tout par une chanson.
Or, le temps presse : les menaces contre le royaume s’accumulent… et des nouvelles alarmantes arrivent sur la santé du roi. Une enquête policière touffue, rythmée et tendue qui maintient le suspens jusqu’aux dernières pages. Marie Visconti situe ce nouveau roman policier à l’époque de Louis VIII, fils de Philippe Auguste, époux de Blanche de Castille et père du futur saint Louis. Loin des images d’Épinal, voici un Paris médiéval plein 

de vie, de secrets et de fantasmagorie.

MON AVIS :
Un bon polar médéval avec le contexte historique bien documenté.
Les personnages sont vivants, j'ai apprécié celui de Josserand, fin déducteur, et celui de Clarisse, qui arrive à se voiler derrière un passé difficile.
Les descritptions de Paris et de ses alentours au 13ième siècle sont riches et l'on peut suivre le chemin pris par nos héros.
Le style et le langage sont limpides,nous permettant d'être pris dans l'enchaînement de l'intrigue sans temps mort.Le tout avec rythme, les actions se succédant et la fin étant un beau retournement de situation.
Ce qui m'a permit de penser que ce roman pourrait être adpaté au cinéma voire au théâtre, car certaines actions sont riches en personnages et en vivacité.


Le site des Editions Calleva


MA NOTE:3.5/5


Je remercie Delph de l'avoir fait voyager, voici son avis

3 commentaires:

  1. Des polars comme je les aime :-)

    RépondreSupprimer
  2. Je suis ravie que cette lecture t'ai plu.

    RépondreSupprimer
  3. @Meria: pour info, Delph le fait voyager et il est vraiment agréable.
    @Delph: merci pour le prêt et ton billet m'avait tenté de le lire.

    RépondreSupprimer