dimanche 8 janvier 2012

PATRICK GOUJON - A L'ARRACHE


RESUME :
Le narrateur et Fred, deux éducateurs, emmènent en vacances cinq jeunes de banlieue pour
quelques jours. C’est l’occasion pour le narrateur de revenir sur des souvenirs d’enfance et certains épisodes de sa vie quotidienne dans la cité : ses copains, son histoire d’amour avec Claire qui vient de le quitter, l’ennui, l’espoir d’y échapper. Les vacances, ce sont des conversations avec les gosses, les efforts des éducateurs pour les ouvrir à autre chose, les moments de joie, les rapports pleins de tendresse avec des enfants à la fois éveillés et brutaux, notamment la jeune Fatou avec qui le narrateur entretient une complicité toute particulière et qu’il accompagnera dans une étrange fugue.
Patrick Goujon ne cède jamais aux poncifs sur la cité. Il n’élude pour autant aucun sujet, mais tente de donner à sentir, à travers une multitude d’observations et de détails concrets, la réalité de la vie d’une certaine frange de la jeunesse des banlieues. Aucun apitoiement, aucune grandiloquence : les vies sont observées au ras du quotidien, sans complaisance ni cruauté.



MON AVIS :
Un roman comme son titre: direct, ciselé. A l'arrache jette un regard sur les banlieues et sa jeunesse désabusée. 
C'est un roman contemporain, qui réflète bien le vécu de nos années, qui est mêlé à la fois de désabusement, de recherche de sa personnalité et de sa place dans la société, ainsi que d'espoir et d'émerveillement.
Une histoire alerte, intéressante pour ce regard franc et direct.


En savoir plus sur Patrick Goujon
MA NOTE : 3/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire