dimanche 24 juin 2012

HELENE GREMILLON - LE CONFIDENT

RESUME :
Au milieu des mots de condoléances qu'elle reçoit à la mort de sa mère, Camille découvre une étrange lettre envoyée par un expéditeur inconnu. Elle croit à une erreur mais, les semaines suivantes, une nouvelle lettre arrive, tissant le roman de deux amours impossibles, de quatre destins brisés. Peu à peu, Camille comprend que cette correspondance recèle un terrible secret qui la concerne. Machination diabolique sur fond de Seconde Guerre mondiale, ce roman mêle récit historique et suspens psychologique dans un scénario implacable.


Eglise à pans de bois à Nuisement (Aube)
MON AVIS :
Un coup de coeur cette lecture. C'est une histoire familiale, où  le style narratif est épistolaire.
L'intrigue est familiale, elle se dévoile au fur et à mesure des lettres qui arrivent à Camille.
Celle-ci se laisse prendre au jeu de ce récit, de l'origine et de la  personnalité des protagonistes, de leurs sentiments, de leurs échecs.
Et nous lecteurs, avons envie d'en savoir plus.
Le suspens va en progressant, en démêlant les fils un à un, sans nuire au rythme soutenu de l'intrigue.
Les thèmes: le couple, l'amitié,l'amour, la maternité, la place dans la société, le jugement d'autrui, l'attachement ,sont abordés avec douceur, avec émotion, car nos héros entremêlent leurs destins à travers toutes ces facettes.
Nous les suivons alors parmi leurs joies, leurs difficultés, la vie pendant et après l'Occupation, leur forces et leurs faiblesses et la façon dont ils abordent les éléments de vie qui vont se présenter à eux.
La fin est surprenante, empreinte d'affection et d'émotion.
Le tout est accompagné d'une belle écriture, de descriptifs, qui en font un roman vibrant, touchant et passionnant.
C'est une belle lecture, une belle découverte, pour un premier roman.


Citations :
"On arrive à savoir pourquoi on aime, jamais vraiment pourquoi on aime plus.
Les confidences sont une marque d'amour ou d'amitié à manier avec dextérité. 
Tout le monde n'est pas prêt à les recevoir, un enfant moins que quiconque.
Le propre d'un mensonge, c'est d'être découvert, démasqué..."


INTERVIEW DE L'AUTEUR 

MA NOTE :5/5
COUP DE COEUR 2012

2 commentaires:

  1. Bonjour Sophie,
    Il m'attend gentiment dans ma PAL et ta chronique vient de le faire remonter sérieusement.

    Le Papou

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Sophie,

    C'est un très grand roman, mais c'est vrai il faut le dire, malgré les cinq prix littéraires reçus, il n'a malheureusement pas eu le succès qu'il méritait en France. Lors de la dernière foire du livre de Francfort, les Australiens se sont précipités pour signer les droits pour la diffusion en langue anglaise avec la maison d'édition PLON. Maintenant, je ne sais pas comment Hélène Grémillon va rebondir, ella a mis trois ans pour écrire ce magnifique roman, à quand le prochain ? Difficile de savoir tant La barre est haute ! Amitiés, MIC.

    RépondreSupprimer