samedi 11 août 2012

PHILIPPE ROUTIER - NOCES DE VERRE

RESUME :
Khadija a grandi dans la petite épicerie que tenaient ses parents à Puteaux. À la mort de sa mère, son père Tareq est reparti vivre au Maroc. À vingt ans, la jeune femme mène une vie simple et solitaire jusqu’au jour où elle rencontre Virgile, un garçon un peu frustre, mais sociable et au charme certain. Deux ans plus tard, parents d’un petit garçon, Virgile et Khadija s’installent dans un mas des environs de Cahors, où ils ne tardent pas à se marier. La jeune épouse aspire à un bonheur tranquille, mais très vite son existence bascule de façon terrifiante. Égoïste et tyrannique, Virgile la soumet à des humiliations puis à des brutalités régulières. Isolée et sans ressources, Khadija plonge dans l’enfer de la violence conjugale. Elle n’aura de cesse de protéger son fils, mais très vite un autre piège infernal se refermera sur elle.

MON AVIS :
Une histoire écrite comme un polar, car la tension monte au fur et à mesure de la lecture jusqu'à la fin.
L'histoire est triste et banale à la fois.Khadija tombe amoureuse de Virgile, ils ont un enfant et s'installent dans le village de Virgile.
Et c'est là que tout commence.Virgile devient violent et Khadija une femme battue.
L'intrigue est nouée et on suit avec haleine, la façon dont Khadija va réussir à sortir de cet engrenage infernal. On y apprend aussi comment Virgile se perçoit et quels sont les éléments qui vont lui permettre de comprendre son attitude et les moyens d'y remédier.
C'est un roman sur la vie, la violence envers les femmes, et il porte un regard sur les moyens de l'appréhender.

MA NOTE:5/5
Je remercie chaleureusement l'équipe de Chroniques de la Rentrée Littéraire pour cette belle découverte.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire