vendredi 13 septembre 2013

NATHALIE SKOWRONEK - MAX EN APPARENCE

RESUME :
En apparence, Max avait laissé Auschwitz derrière lui. Une histoire ancienne qui avait fini par s'effacer, comme dans mon souvenir le numéro tatoué sur son bras qu'enfant je connaissais par coeur, et que j'avais pourtant fini par oublier. Mon grand-père Max était à présent un homme d'affaires qui, associé à Pavel, son vieil ami des camps, trafiquait par-dessus le mur de Berlin pour alimenter la 
nomenklatura d'Allemagne de l'Est en produits de luxe et marchés divers. Tout aurait été pour le mieux, Max vivant au milieu de sa cour, si ce départ pour Berlin (qui avait été il n'y a pas si longtemps le coeur de la machine de mort) ne s'était fait au prix de l'abandon de son épouse et de sa petite fille, restées à Liège. En apparence seulement. Car Max chaque matin faisait le tour du zoo de Berlin, avec dans ses poches ses pilules, et un petit sac de diamants.

MON AVIS :

Un roman intéressant sur le thème de la recherche de ses racines familiales.
On comprend rapidement que c'est un roman autobiographique sur les recherches du passé du grand-père de l'auteur : Max, déporté pendant la seconde guerre mondiale qui a un numéro tatoué sur l'avant-bras.
La quête de l'auteur va aller de Tel Aviv à Berlin, en interrogeant les membres de la famille.

Pour moi, c'est plus un essai qu'un roman et à ce titre il est intéressant.

L'auteur réussit à faire passer ses sentiments de manque d'histoire familiale et d'affection pour son grand-père.
C'est une histoire intimiste qui apprend également que bien souvent les déportés ont voulu effacer de leur mémoire ces heures sombres, pour penser et agir pour une meilleure vie.
L'écriture quant à elle est vivante, vibrante.
La couverture remet le contexte de Berlin Est Ouest, et des problématiques que cela a engendré.
C'est donc une lecture enrichissante.
Je remercie les Editions Arléa qui m'ont joint une très sympathique carte, un marque-page aux couleurs de la couverture (j'adore les marque-pages et les couvertures de livres) 
Je remercie LIBFLY pour l'opération de "La voie des Indés" qui me permet de découvrir de nouvelles histoires, auteurs, maisons d'éditions; ainsi que pour le joli marque-pages.

MA NOTE : 3/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire