jeudi 14 août 2014

J.COURTNEY SULLIVAN - LES DEBUTANTES

RESUME :
Occupant des chambres voisines sur le campus de l’Université féminine de Smith, quatre jeunes filles venues d’horizons très différents font connaissance. Cette rencontre est le début d’une belle et solide amitié entre Celia, écrivaine en devenir élevée dans la foi catholique, Bree, beauté solaire qui se languit de son fiancé, Sally, jeune fille bon chic bon genre qui doit faire face à la disparition de sa mère, et enfin April, féministe radicale et tête brûlée. 
Ce roman d’initiation relate leurs années de formation sur le campus de la mythique Université de Smith, célèbre à la fois par la qualité de son enseignement et par l’esprit féministe et libertaire qui y règne, dont l’ambiance particulière avait déjà inspiré Sylvia Plath ou Joyce Carol Oates ; il nous fait aussi découvrir leurs débuts dans la vie. Le mariage de l’une va conduire à leur éloignement mais la disparition d’une autre les réunira de nouveau. Aussi captivant qu’intelligent, ce premier roman drôle et émouvant sur la place et le destin des femmes – entre choix et contraintes – dans la société américaine contemporaine, a obtenu un succès critique et commercial aux États-Unis.

MON AVIS :
Un roman d’apprentissage qui fait découvrir le milieu universitaire américain avec ses codes et ses rites.
Nous entrons dans l’histoire de quatre jeunes filles, entrant dans l’université américaine Smith, uniquement féminine. Là Bree, Célia, April, Sally, d’univers sociaux et d’histoire personnelle différents,  vont nouer une amitié solide et sincère, au fil de leurs années d’études.
Nous les retrouvons ensuite dans leur vie active, où divers évènements : mariage, naissance, rupture, etc leur permettra de se retrouver et de vérifier la solidité de cette amitié.
On découvre à travers ce livre, les us et coutumes de la société américaine, notamment la vie des étudiants américains, leur attachement à leur université, un monde à part dans une ville, où tout est prévu sur place pour le confort des étudiants.
On y suit l’évolution d’une amitié, les doutes de la jeunesse féminine, la recherche de son idendité personnelle,  les orientations prises sur les faits de société, sur la place de la femme, les moyens de la réussite sociale.
C’est un roman agréable, qui se lit vite et dont on pourrait penser que l’auteur, ayant fait ses études à l’université de Smith, y déroule une partie de son vécu, tant l’ambiance, les liens tissés, la finesse psychologique entre les personnages semblent réels.
Une belle découverte qui confirme le talent de J Courtney Sullivan.

L'auteur 
Julie Courtney Sullivan est une écrivaine et journaliste. 
Diplômée de Smith College à Northampton, Massachusetts, en 2003, elle est actuellement journaliste au New York Times.Elle est l'auteur de deux romans: Commencement (2010) (Les débutantes) et Maine, sorti en juin 2011. 


MA NOTE : 4/5

1 commentaire: