mercredi 29 octobre 2014

JENNIFER WORTH - APPELEZ LA SAGE-FEMME


RESUME  :
Jennifer Worth
Rien ne prédestinait Jennifer Worth à devenir sage-femme dans les quartiers miséreux des Docklands. Quand à vingt-deux ans elle rejoint les sœurs de Nonnatus House, une maternité qui vient en aide aux plus pauvres, elle s’apprête à vivre l’expérience de sa vie…
À la fois bouleversant et bourré d’optimisme, aussi captivant qu’un roman, cet inoubliable témoignage a inspiré la série désormais culte diffusée sur D8, Call the Midwife

Tenements

« Appelez la sage-femme fait partie de ces livres qui lèvent le voile sur ce que l’on ne connaît pas, et que l’on ne se serait jamais autorisé à imaginer. En cela, il est passionnant. »Agnès Ledig, auteur de Juste avant le bonheur, Prix des Maisons de la Presse

MON AVIS:
Un roman très intéressant, qui raconte l'histoire de l'auteur, devenue sage- femme dans les années 1950 à Londres.
On y découvre le quotidien des familles et des femmes, dans les années 1950, dans les bas-quartiers de Londres, où les habitants vivent dans les "tenements", appartements étroits, sans sanitaires ni salle d'eau.
La vie quotidienne y est difficile, la promiscuité est de mise, car il faut aller au bout de l'étage pour les toilettes, un pour tout l'étage; remonter l'eau de la fontaine, en remontant tous les étages.
Le travail de la sage-femme au sein de cet environnement est crucial, les accouchements et les suites de couches étant très difficiles, par manque de matériel et de sanitaires dans les logements.
On suit Jennifer dans son incursion dans ces familles, sa venue étant toujours bien accueillie, mais lui permettant également de révéler des vies difficiles, touchées par la pauvreté, l'alcoolisme, la perte d'emploi, le nombre d'enfants.
On y voit les débuts de l'accouchement à l'hôpital, où les conditions sont réunies, pour un accouchement serein, pour la mère et l'enfant.
Cette histoire romancée, vivante, est intéressante, pour la découverte du travail de sage-femme dans les années 1950, mais aussi, pour la vie quotidienne des familles dans les "tenements" de Londres.

MA NOTE: 4/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire