vendredi 4 novembre 2016

LAURENT GOUNELLE - LE PHILOSOPHE QUI N'ETAIT PAS SAGE

RESUME :
La forêt tropicale semblait retenir son souffle dans la chaleur moite du crépuscule. 
Assise devant sa hutte, Elianta tourna les yeux vers Sandro qui s'avançait. Pourquoi ce mystérieux étranger, que l'on disait philosophe, s'acharnait-il à détruire secrètement la paix et la sérénité de sa tribu?
Elle ne reconnaissait plus ses proches, ne comprenait plus leurs réactions... Qu'avaient-ils fait pour mériter ça?
D'heure en heure, Elianta sentait monter en elle sa détermination à protéger son peuple.
Jamais elle ne laisserait cet homme jouer avec le bonheur des siens.
Un roman captivant, plein d'humour, de sens et de suspense. Une histoire surprenante qui cache une subtile remise en cause de notre société.

MON AVIS:
Une histoire intéressante sur la façon dont on peut manipuler un peuple, en lui insuflant des besoins, qui inexistants jusqu'alors, deviennent essentiels.
C'est le récit d'une manipulation mentale à grande échelle, en utilisant tous les subterfurges : maladie, possession, séparation des personnes, faire disparaître la solidarité, violence, insécurité, pouvoir.
C'est triste car la population devient moins sereine et va à sa perte, mais également porteur d'espoir, car Sandro et Elianta, vont tout faire pour ramener la paix et la sérénité dans le village.
C'est une lecture agréable qui amène à réfléchir sur notre société de consommation actuelle.

MA NOTE:3.5/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire