jeudi 29 décembre 2016

CHRISTIANA MOREAU - LA SONATE OUBLIEE

RESUME:
Deux jeunes filles réunies à travers les siècles par une mystérieuse partition.
Deux cœurs passionnés de musique et de liberté.
Une ville, Venise, jadis et aujourd’hui.
À 17 ans, Lionella, d’origine italienne, ne vit que pour le violoncelle, ce qui la distingue des autres adolescents de Seraing, la ville où elle habite en Belgique. Elle peine toutefois à trouver le morceau qui la démarquerait au prochain grand concours Arpèges. Jusqu’au jour où son meilleur ami lui apporte un coffret en métal, déniché dans une brocante.
Lionella y découvre un journal intime, une médaille coupée et... une partition pour violoncelle qui ressemble étrangement à une sonate de Vivaldi.
Elle plonge alors dans le destin d'Ada, jeune orpheline du XVIIIe siècle, pensionnaire de l'Ospedale della Pietà, à Venise, dans lequel « le prêtre roux », Antonio Vivaldi, enseignait la musique à ces âmes dévouées.
Entremêlant les époques avec brio, ce premier roman vibrant nous fait voyager à travers la Sérénissime, rencontrer l'un des plus grands compositeurs de musique baroque, et rend un hommage poignant à ces orphelines musiciennes, virtuoses et très réputées au XVIIIe siècle, mais enfermées pour toujours dans l'anonymat.


MON AVIS:
Une superbe et intéressante histoire, qui se déroule dans la Venise du 17ième et de nos jours.
J'ai eté envoûtée par le destin et l'origine de cette sonate oubliée composée durant la période Vivaldi.
Son histoire nous permet de s'immerger dans la vie quotidienne de la Pieta de Venise, l'orphelinat qui permettait aux enfants abandonnés, qui grâce à leurs dons, entre autres musicaux, faisaient partis des orchestre vénitiens..
Ainsi que de nos jours, comment une ado musicienne, un peu rebelle, va prendre à coeur l'histoire d'Ada, vieille de 300 ans, et comment elle va la sortir de l'oubli, découvrir son histoire personnelle, et comprendre le passé.
C'est une belle lecture, un premier roman réussi,  agrémenté d'une douce écriture, fluide, charmeuse, qui nous emporte à Venise, au 17 iè et sur la musique de Vivaldi.

MA NOTE: 5/5
Je remercie NetGalley et Les Editions Préludes pour cette belle découverte.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire