dimanche 22 février 2009

MILENA AGUS - MAL DE PIERRE




MILENA AGUS - MAL DE PIERRE

RESUME
Au centre, l'héroïne : jeune Sarde étrange "aux longs cheveux noirs et aux yeux immenses".Toujours en décalage, toujours à contretemps, toujours à côté de sa propre vie... A l'arrière-plan, les personnages secondaires, peints avec une touche d'une extraordinaire finesse : le mari, épousé par raison pendant la Seconde Guerre, sensuel taciturne à jamais mal connu; le Rescapé, brève rencontre sur le Continent, à l'empreinte indélébile; le fils, inespéré, et futur pianiste; enfin, la petite-fille, narratrice de cette histoire, la seule qui permettra à l'héroïne de se révéler dans sa vérité.Mais sait-on jamais tout de quelqu'un, aussi proche soit-il... Milena Agus dit de sa famille qu'ils sont " sardes depuis le paléolithique ". Et c'est en Sardaigne que l'auteur de Mal de pierres a résolument choisi de vivre, d'enseigner et de situer son récit. Déjà remarquée par la presse italienne pour son premier roman, Milena Agus confirme ici son exceptionnel talent et sa liberté de ton.

MON AVIS
Un roman emplit de sensibilité et court.La narratrice est la petite fille et elle raconte l'histoire de sa famille autour du personnage central de sa grand-mère.
Sa grand-mère, une superbe femme qui n'a recherché toute sa vie que l'Amour avec un grand "A" et qui ne l'a jamais trouvé à sa mesure.Elle épouse un veuf après avoir éconduit les soupirants qu'elles avait , par des lettres enflammées.Elle est atteinte de calculs rénaux et part en cure pour se soigner, car cela l'empêche de mener des grossesses à terme.Elle est dévouée corps et âme à son mari mais ne l'aime pas pour autant.Celui-ci, on ne distingue pas si il l'aime ou si il est content d'avoir une belle femme.Enfin, après sa cure, elle arrive à mener à terme une grossesse et un fils naît.De ce fils, naîtra la narratrice.

C'est toute cette vie jusqu'au mariage de la narratrice que nous suivons. Avec les coutumes et les mentalités de ces années là.Nous suivons également l'exode des fermiers vers Milan.

Le tout avec une écriture poétique, fluide qui m'a enchanté.

MA NOTE 5/5

2 commentaires:

  1. Je viens de terminer ce livre et j'ai été emballée. Je suis tout à fait d'accord avec ce que tu dis.
    Et puis bravo pour ton blog! Bonne continuation!

    PS ; je m'en vais de ce pas te rajouter à mon blog!

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ton commentaire sur ce roman qui m'a vraiment plu et aussi pour mon blog que je commence.

    RépondreSupprimer