dimanche 30 décembre 2012

RONA JAFFE - RIEN N'EST TROP BEAU


RESUME :
New York, début des années 1950. Elles sont jeunes et Manhattan leur tend les bras…
Lorsqu’il fut publié en 1958, le premier roman de Rona Jaffe provoqua l’engouement de millions de lectrices américaines. Elles s’identifièrent immédiatement à ses personnages, de jeunes secrétaires venues d’horizons différents employées dans une grande maison d’édition new-yorkaise. Leurs rêves et leurs doutes reflétaient ceux de toute une génération de femmes.
Il y a la brillante Caroline, dont l’ambition est de quitter la salle des dactylos pour occuper un poste éditorial. Mary Agnes, une collègue obnubilée par les préparatifs de son mariage. La naïve April, jeune provinciale du Colorado venue à New York pour faire carrière dans la chanson. Si la ville semble leur offrir d’infinies possibilités professionnelles et amoureuses, chacune doit se battre avec ses armes pour se faire une place dans un monde d’hommes.Biographie de l'auteur :
Née en 1931 à New York, Rona Jaffe (décédée en 2005) est l'auteur de seize romans. Le premier d'entre eux, rien n'est trop beau, lui a été inspiré par sa propre expérience, puisqu'elle a travaillé pendant quatre ans dans une maison d'édition.

MON AVIS :

Un roman plaisant et instructif.
Plaisant car nous y suivons les débuts à New-York de cinq jeunes femmes.
Celles-ci sont issues d’univers différents, débutent  en travaillant dans la même société d’édition.

Les liens d’amitié vont se créer au fur et à mesure de leur découverte de la vie, des relations hommes-femmes, des difficultés à faire sa place dans une grande ville, et dans la société.
Instructif, car on y découvre l’ambiance des années 1950 à New-York, avec les tenues vestimentaires, la vie au travail, l’effervescence, les sorties, les cocktails, la vie quotidienne.

On y suit  leur destinée, différente, et leurs efforts pour prendre leur place au sein de la société. On y découvre les débuts de la condition féminine, et les apports par chacun des personnages féminins, masculins, pour améliorer la vie de tous.

Une lecture agréable, bien écrite, pleine de gaieté, de légèreté, de fraîcheur.



MA NOTE : 5/5
COUP DE COEUR 2012

5 commentaires:

  1. Tout comme toi, j'en ai fait un de mes coups de cœur de l'année. J'ai beaucoup aimé cette lecture. j'en voudrais bien lire encore d'autres du même genre!

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. J'ai adoré ce roman, qui a été une très bonne découverte. Je ne l'ai pas trouvé si léger que cela car malgré tout, il permet de découvrir le monde de l'édition, la naissance d'un métier (celui de secrétaire) et l'effervescence de New York.

    RépondreSupprimer
  4. @Mango et Fleur : Si vous avez d'autres idées de lecture de ce type, je suis preneuse.

    RépondreSupprimer
  5. Un livre dont je n'ai pas entendu parler mais ta critique me donne envie de le lire...

    RépondreSupprimer