lundi 15 février 2016

KATHRYN HUGHES - IL ETAIT UNE LETTRE

RESUME:
N°1 des ventes en Angleterre, une saga bouleversante qui relie deux destins de femmes au cœur brisé.
Tina est malheureuse auprès d'un mari trop porté sur la boisson et souvent violent. Le week-end, pour ne pas être à ses côtés, elle se réfugie dans une boutique caritative où elle est vendeuse bénévole. C’est alors que sa vie bascule lorsqu'elle y découvre une lettre dans la poche d'un vieux costume. Cette lettre n'a jamais été ouverte, le timbre n’est pas cacheté et elle date de septembre 1939 : c'est une demande en mariage.
Très émue que la destinataire n’ait jamais reçu cette demande, Tina va mener l'enquête et découvrir l'histoire bouleversante d'un amour impossible... Celui de Chrissie, jeune sage femme de 17 ans qui tombe éperdument amoureuse du jeune séducteur de son quartier, malgré les réticences de son père, un médecin très strict. La guerre finit par exploser et son grand amour est contraint de partir au front, la laissant enceinte, et seule face à ce secret honteux qui va faire exploser sa cellule familiale.
Pendant que Tina poursuit ses recherches, elle découvre qu’elle aussi est enceinte, mais d’un homme qu’elle n’aime plus. Elle décide d’essayer de retrouver à tout prix Chrissie et son enfant, en espérant ainsi redonner du sens à sa vie.


MON AVIS :
Une formidable saga familiale, qui démarre par une lettre retrouvée dans un vieux costume. C'est Tina, travaillant dans une friperie, émue par le contenu de cette lettre, va mener l'enquête pour retrouver la destinataire : Chrissie.
Grâce à cette lettre, elle va se rendre compte qu'elle est victime d'un homme violent, qui la bat, lui enlève sa liberté ainsi que l'enfant qu'elle attendait.
C'est suite à ce moment ultra-violent, que Tina aidée de ses amis, va reprendre sa vie en main, commencer sa quête qui va l'emmener dans le destin d'une famille au début de la deuxième guerre. 
On se plonge avec délice dans cette histoire familiale, emplie de conventions sociales, de difficultés familiales, de non-dits, d'orgueil, de vanité, d'amour, de souffrance, d'abandon, de joie, de bonheur, de gaieté.
C'est vivant, intense, on vit et frémit avec eux jusqu'au dénouement final qui nous met le sourire aux lèvres.
C'est une très belle découverte, à conseiller à ceux qui aiment les sagas.

MA NOTE:5/5

Je remercie NetGalley et les éditions Calmann-Levy pour cette surperbe découverte!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire