dimanche 4 octobre 2009

KEN FOLLET - UN MONDE SANS FIN

KEN FOLLET - UN MONDE SANS FIN

RESUME :
En 1327, quatre enfants sont les témoins d’une poursuite meurtrière dans les bois : un chevalier tue deux soldats au service de la reine, avant d’enfouir dans le sol une lettre mystérieuse, dont le secret pourrait bien mettre en danger la couronne d’Angleterre. Ce jour lie leurs destins à jamais…Les quatre jeunes héros connaîtront chacun une vie exceptionnelle et tourmentée. Gwenda, voleuse espiègle, poursuivra un amour impossible ; Caris, libre et passionnée, qui rêve d’être médecin, devra défier l’autorité de l’Église, et renoncer à celui qu’elle aime ; Merthin deviendra un constructeur de génie, mais, ne pouvant épouser celle qu’il a toujours désirée, rejoindra l’Italie pour accomplir son destin d’architecte ; Ralph – son jeune frère dévoré par l’ambition – deviendra un noble corrompu, prêt à tout pour satisfaire sa soif de pouvoir et de vengeance.
Appuyée sur une documentation historique remarquable, cette fresque épique dépeint avec virtuosité toutes les émotions humaines, à travers un demi-siècle d’histoire mouvementée.Prospérités éphémères, famines, guerres cruelles, ravages féroces de la peste… Chacun devra apprendre à survivre et à affronter son destin. Mus par l’ambition, le pouvoir, l’amour ou la haine, les nombreux personnages du roman rencontreront tous le malheur, la passion ou la gloire, la soif de revanche ou de justice, le désespoir ou l’excès de courage.

MON AVIS :
Pour moi, ce n'est pas la suite des "Pilliers de la Terre", même si les personnages en sont les descendants.
C'est un très bon roman historique, qui arrive à nous mettre dans la vie quotidienne du 14 ième siècle, par la richesse de ses descriptions.
L'histoire est intéressante, malgré quelques longueurs. On suit avec passion, ce qui arrive à nos héros, et l'évolution de leurs vies à travers les évênements comme la peste. J'ai beaucoup apprécié les descriptions de la vie quotidienne en ces temps. Les 1287 pages se lisent avec une grande facilité et on a l'impression d'avoir quitté des amis lorsque le roman se termine.

Un très bon roman à lire malgré son épaisseur et qui ferait un magnifique film.

Aller visualiser la bande-annonce du livre"Un monde sans fin" sur Liwreo.com" par le lien ci-dessous, c'est pas mal.
http://www.liwreo.com/bibliopedia/fichelivre-1-u-489.html

MA NOTE :5/5

4 commentaires:

  1. Je n'ai jamais lu Ken Folett, à ma grande honte, c'est vrai que l'épaisseur du bouquin m'a fait un peu peur, pourtant j'aime lire, c'est l'une de mes passions. Il va falloir, réparer cette erreur, au plus vite. Fidèle à ton blog, cela me permet de découvrir de nouveaux horizons, je t'en remercie, à bientôt chère Sophie. MIC.

    RépondreSupprimer
  2. @MIC:tu peux sans hésiter lire tous les livres de Ken Follet.Ils sont tous très bien.
    Amicalement.Sophie

    RépondreSupprimer
  3. Je suis bien d'accord avec toi. Pas besoin d'un entraînement ou d'un coach pour avaler ces pages. Elles glissent toutes seules. Tout comme dans "Les Piliers de la terre" d'ailleurs.
    Un régal.

    RépondreSupprimer
  4. @Lapublivore:Je trouve que tous les romans de Ken Follet sont bien.

    RépondreSupprimer