dimanche 23 octobre 2011

FABRICE HUMBERT - L'ORIGINE DE LA VIOLENCE

RESUME :
Lors d'un voyage scolaire en Allemagne, un jeune professeur découvre au camp de concentration de Buchenwald la photographie d'un détenu dont la ressemblance avec son propre père Adrien, le stupéfie. Rentré en France, il retrouve son père, mais le souvenir de la photographie ne le quitte plus. Il décide alors de se lancer dans une recherche qui va bouleverser sa vie. Ce détenu, nommé David Wagner, se révèle être son véritable grand-père. Peu à peu se met en place l'autre famille, la branche Wagner, la branche cachée, celle dont personne chez les Fabre n'évoque l'existence. Et c'est le destin croisé de ces deux familles, deux générations plus tôt, lorsque l'ambitieux David Wagner rencontra le riche Marcel Fabre et sa femme Virginie, qui éclate alors au grand jour, ainsi que les terribles conséquences que la liaison entre David et Virginie entraîna. Au cours de sa quête à travers la France et l'Allemagne, dans la nouvelle vie qu'il tâche d'inventer avec une Allemande qu'il vient de rencontrer, le jeune homme se rend compte qu'on ne se débarrasse pas si facilement du passé - ni du sien, ni de celui de sa famille. Lorsqu'on remonte à l'origine de la violence, c'est sa propre violence qu'on finit par rencontrer.


MON AVIS :
Un roman fort, intéressant et difficile par le sujet traité.
L'auteur arrive à nous entraîner dans l'enquête du narrateur, qui a la suite d'un voyage scolaire en Allemagne, et de la découverte d'une photo ressemblant à son grand-père, entame des recherches.
Ces recherches vont le mener sur les pas de sa famille, et des grands-parents.
Et l'on va découvrir que les secrets de famille, cachés, parfois honteux,forment une chape de plomb et sont difficiles à dévoiler.
Car ils font également partis des atrocités de la seconde guerre mondiale, et difficiles à comprendre.
A travers cette quête, on partage avec le narrateur la vie de son grand-père David, jusqu'à sa mort dans les camps. 
C'est bien écrit, bien raconté, émouvant, et poignant, par le côté historique et par le côté familial.
Un roman fort, un auteur à suivre.


MA NOTE :4/5

2 commentaires:

  1. Tout à fait du même avis que toi !

    RépondreSupprimer
  2. @Liliba: il va aussi faire partie de mes meilleurs romans de 2011

    RépondreSupprimer