lundi 30 octobre 2017

MICHEL LE BRIS - KONG


RESUME :
Eprouvés par la Grande Guerre, Ernest Schoedsack et Merian Cooper décident de réaliser un film réaliste sur le vrai visage de la guerre. 
Ce dernier rencontre un succès critique mais les deux réalisateurs sont déçus. 
Plus tard, ils sortent un second film, King Kong, pour lequel sont inventées de nouvelles techniques d'animation et qui marque les esprits par son audace et sa folie

MON AVIS :
Un roman qui doit se lire doucement, afin de s'imprégner de son histoire, de ses personnages, du contexte et des évênements historiques.
On y suit l'histoire de deux soldats, rescapés de la première guerre et qui deviennent amis: Cooper et Shooty.
Ils ont tous deux l'envie de montrer par des films les effets de la guerre, telle qu'elle est vécue au quotidien.
C'est ainsi que débute leur carrière, puis ils parcourent le monde, pour filmer des endroits, des personnages méconnus.
En revenant aux USA, ils mettent en place avec leur équipe, le projet gigantesque d'un film inédit ; KING KONG.
Un genre nouveau est né : le film avec des effets spéciaux, des frissons, une gigantesque marionnette articulée, et une histoire romantique.
Le succès est au rendez-vous, mais avec la deuxième guerre, qui se profile, il faut gérer le succès et la suite du parcours des studios de cinéma, et de la maison de production, dont ils sont les dirigeants.
C'est bien écrit, facile à lire, intéressant, riche en rebondissements, aventures, et documenté, avec les faits et le contexte de l'époque.
Ne vous laissez pas rebuter par les 900 pages, elles se lisent vite, et sont vivantes et lumineuses.

MA NOTE :5/5

Badge Lecteur professionnel

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire