lundi 6 novembre 2017

PIERRE LEMAITRE - AU REVOIR LA-HAUT


PRIX GONCOURT 2015

RESUME :
" Pour le commerce, la guerre présente beaucoup d'avantages, même après." 

Sur les ruines du plus grand carnage du XX° siècle, deux rescapés des tranchées, passablement abîmés, prennent leur revanche en réalisant une escroquerie aussi spectaculaire qu'amorale. Des sentiers de la gloire à la subversion de la patrie victorieuse, ils vont découvrir que la France ne plaisante pas avec Ses morts...Fresque d'une rare cruauté, remarquable par son architecture et sa puissance d'évocation, Au revoir là-haut est le grand roman de l'après-guerre de 14, de l'illusion de l'armistice, de l'État qui glorifie ses disparus et se débarrasse de vivants trop encombrants, de l'abomination érigée en vertu.Dans l'atmosphère crépusculaire des lendemains qui déchantent, peuplée de misérables pantins et de lâches reçus en héros, Pierre Lemaitre compose la grande tragédie de cette génération perdue avec un talent et une maîtrise impressionnants.

MON AVIS :
Coup de coeur pour ce roman qui mérite bien son prix Goncourt.
C'est l'histoire d'une gigantesque arnaque, mais également d'une revanche sur la guerre et l'abandon de beaucoup de "poilus", restés vivants et avec des séquelles physiques ou psychologiques.Les deux personnages sont attachants, ils sont liés du fait de ce qui leur est arrivé dans la tranchée 113 et de leur lieutenant, Henri Aulnay-Pradelle.C'est bien écrit, vivant, on suit la survie puis l'idée et la mise en place de l'arnaque, que mettent en place Albert et Edouard.On est immergés dans leur quotidien, les actions de la Nation, pour donner des sépultures aux soldats morts au combat, les nombreuses inhumations dans les cimetières, les livraisons de cercueils, le commerce qui y est lié, ainsi que les trafics et la corruption.C'est tout le contexte de cette fin de première guerre qui est montré, pour comprendre l'importance du monument aux morts, les stèles, les statues.C'est aussi de la dérision, sur soi, les autres, les conventions, les belles paroles des politiques, et malgré des faits tristes, l'espoir et la vie sont toujours présents.Une belle lecture, attachante, par les personnages et leur personnalité, et avec un thème intéressant.

*Le roman a été adapté en BD en Octobre 2015
*Le film est sorti au cinéma sous le titre : 
Au-revoir là haut en Octobre 2017
MA NOTE :5/5

1 commentaire:

  1. Le petit résumé me ravit, je n'ai jamais rien lu de Pierre Lemaitre. Je tâcherai de l'avoir ce roman sur les illisibilités de cette période 14/18 et certainement de la seconde aussi.

    RépondreSupprimer