samedi 26 janvier 2019

CAROLINE CAUGANT - LES HEURES SOLAIRES



RESUME :
Alors qu’elle prépare sa prochaine exposition, Billie, artiste trentenaire, parisienne, apprend la mort brutale de Louise. Sa mère, dont elle s’est tenue éloignée si longtemps, s’est mystérieusement noyée.
Pour Billie, l’heure est venue de retourner à V., le village de son enfance.
Elle retrouve intacts l’arrière-pays méditerranéen, les collines asséchées qu’elle arpentait gamine, la rivière galopante aux échos enchanteurs et féroces, et surtout le souvenir obsédant de celle qu’elle a laissée derrière elle : Lila, l’amie éternelle, la soeur de coeur — la grande absente.Les Heures solaires brosse le portrait de trois générations de femmes unies par les secrets d’une rivière. Y palpitent l’enfance, l’attachement à sa terre d’origine, l’impossibilité de l’oubli.Et c’est en creusant la puissance des mémoires familiales que Caroline Caugant pose aussi cette question : les monstres engendrent-ils toujours des monstres ?


MON AVIS : 
Un beau roman choral où se mêlent trois générations de femmes de la même famille.
C'est à la mort de sa mère, que Billie, revient sur les traces du passé familial, et va ainsi découvrir la vie de ses ancêtres et de sa filiation.
Ainsi, à travers cette belle histoire, on a une réflexion sur ce que nos ancêtres nous transmettent, ce qu'on fait de cette transmission consciente et inconsciente.
L'écriture est fluide, le rythme soutenu, et cela se lit d'une traite.
La couverture représente bien la rivière de V., lieu de tous les secrets, les non-dits, le fardeau familial et comment on s'en libère.

Une belle saga familiale que je conseille.

MA NOTE : 5/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire