jeudi 9 décembre 2021

ANNE REVAH - L'INTIME ETRANGERE

RESUME :

Tu as passé du temps dans un monde inconnu, peuplé de certitudes incongrues, monstrueuses, désorganisées et pourtant limpides, brutales et intraitables. 

Un monde dont tu as cru sans douter qu’il était réel, imposant, et dont la réalité fait mal à en crever. C’est arrivé. 

C’est aussi simple que ça, c’est arrivé. Après ça, tu vas changer, on change forcément après un voyage pareil, et puis le regard des autres sur toi va changer, ce n’est pas pareil d’avoir été folle ou de ne jamais avoir été folle. 

Suzanne Reinhold est psychiatre : la maladie mentale, elle connaît bien, très bien même, mais chez les autres, ses patients. 

De la même façon, le ' syndrome de Cotard ' lui était familier, une forme grave de mélancolie délirante. Rien ne laissait présager que Suzanne passerait de l’autre côté et vivrait la folie, et plus encore la ferait vivre à ses proches.

L’intime étrangère est le récit bouleversant de cette traversée radicale. Mise à nue, exploratrice de sa propre renaissance, elle restitue avec force ce voyage à peine croyable. Femme, mère, compagne, il lui faut retrouver sa place, par delà des semaines de traitement, d’hospitalisation, les électrochocs, et les rencontres inattendues et précieuses.

MON AVIS : 

C'est un récit fait par Suzanne, psychiatre et ses proches, suite à sa maladie psychiatrique: le syndrome de Cottard, qui fait qu'elle ne sent plus ses organes, les voit sur les murs et est dépersonnalisée de sa vie, de son corps et de ses actes.

C'est par ses proches, et l'équipe médicale, ainsi que la malade, que l'on suit sa découverte de la maladie, ses symptômes, l'impossibilité de rester chez soi, l'aide médicale en hôpital psychiatrique, jusqu'aux électrochocs, pour se soigner et reprendre une vie normale, avec l'aide des médicaments et des médecins.

C'est touchant, émouvant, et l'on se rend compte, que c'est compliqué, pour le malade et les proches, ne connaissant pas la maladie, ne sachant pas comment y faire face.
Mais également, comment la guérison et la stabilisation peut advenir grâce à l'aide médicale et le suivi.
Un récit intéressant, facile à lire, et bien écrit.

MA NOTE : 4,5/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire